Gratuité des archives : le trafic du New-York Times explose

Par défaut

Mais qu’attendent encore les quotidiens nationaux et régionaux français ? Sur leurs sites web, ils regorgent d’archives payantes qui ne rapportent rien ou presque.
Un gisement que dis-je, une mine d’or de contenus.
Inexploités.
Des archives endormies.
En septembre dernier, le site du New-York Times avait décidé de réveiller ces belles endormies, en rendant leur accès gratuit aux internautes.
Et le résultat est là : le trafic du site a explosé, vient de révéler Techcrunch.
+64% de visiteurs en ligne
entre fin août et fin octobre, soit 7,5 millions de visiteurs supplémentaires.
Dans le même temps, le nombre de pages vues s’est envolé de 52,2%.

L’équation est pourtant simple :

+ de contenus = + de trafic = + de revenus publicitaires