test du Micro Bladez 3D

Par défaut

Un colis en parfait état, et je tiens à accentuer l’excellent état du colis, c’est la première fois que je reçois d’une boutique en ligne un colis aussi soigné (par rapport au prix évidemment…).
Les produits sont entourés de petits sachets remplis d’air pour éviter que les produits ne s’entrechoquent, une boîte ni trop grande ni trop petite, et un produit préparé, expédié et livré en 48h montre en main !

Le déballage se fait très facilement, un petit couteau de cuisine dans la main droite, je coupe 1 à 1 les touts petits bouts de scotch qui recouvrent les côtés de la boîte, et fini par sortir l’appareil de son carton.
Première impression ça me parait vraiment trop léger, je ne trouve d’abord pas la manette, derrière le polystyrène, évidemment!
La boîte contient le manuel d’utilisation, l’hélicoptère et une manette de commande.

microJe poursuivrai en décrivant la manette. Légère elle aussi, elle prend rapidement du poids. Je m’explique, en la retournant puis en ouvrant le petit cache à l’arrière qui donne sur les piles, j’ai la mauvaise surprise de voir que l’appareil nécessite 6 piles AA (R6). Pas de soucis pour moi, j’ai mon chargeur Duracell ;D
La manette comporte 2 joysticks, un pour pour la puissance des hélices (manette des gazs), qui permet donc de faire monter plus ou moins l’hélicoptère et un joystick de direction. On trouve ensuite sur le dessus de la manette un transmetteur (ondes à infrarouge?) et 2 boutons, qui comme expliqué dans le petit manuel permettent lorsque l’appareil tourne sur lui même de lui faire reprendre une certaine stabilité. Il y a aussi un petit bouton On/Off et un bouton pour la sélection du chanel (il suffit de regarder en dessous de l’hélico et de sélectionner le bon). On y trouvera aussi sur la partie arrière droite un petit cache qui dissimule un câble, qui servira à la recharge de l’hélico.

en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=C_PzH1peZrU

Publicités