Livre :  Les secrets du marketing viral  de Seth Godin

Par défaut

Comment propager une idée efficacement et à moindre coût, afin de promouvoir un service ou un produit ?

Ancien vice-président de Yahoo! et auteur précédemment de « Permission marketing », Seth Godin donne quelques indices dans son dernier ouvrage, dédié au marketing viral.

Les idées sont comme les virus : elles peuvent contaminer tout le monde de manière exponentielle.

C’est le principe du marketing viral, qui a émergé avec Internet. Après « Permission marketing », l’ancien vice-président de Yahoo! Seth Godin revient sur les problématiques du marketing apparues avec la Net économie. Dans « Les secrets du marketing viral », l’auteur explique comment créer une idée virus et identifier les facteurs clefs de sa contamination et dans quelle mesure le client lui-même, et non le spécialiste du marketing, se situe au centre du processus commercial. Une technique qui bouleverse totalement le marketing classique fondé sur une approche vendeur-client.

L’auteur américain montre à quel point le Web joue un rôle essentiel dans le bouche à oreille. « Les individus se connectent plus que jamais. Non seulement on a présent à l’esprit que nos amis ont des amis, mais on peut les joindre plus vite et plus souvent que par le passé », écrit-il. L’Internet a amené chacun à entretenir des contacts de deuxième, de troisième voire de quatrième rang. « Dès que l’on se connecte à Internet, on se met, à un certain niveau, en rapport avec tout le monde », poursuit l’auteur. Le Web augmente de manière considérable l’effet de proximité, tant par le nombre de personnes qui ont connaissance d’une information que par sa vitesse de propagation. Il reste alors aux spécialistes du marketing à repérer et courtiser les contaminateurs qui assureront la propagation d’un produit.

« Les secrets du marketing viral » consacre un chapitre entier à cette problématique, et distingue deux types de propagateurs : le contaminateur erratique, qui diffuse les idées virus moyennant finance, et le contaminateur efficace, qui influence le choix des gens côtoyés par le respect ou l’admiration qu’il inspire. Selon Seth Godin, les spécialistes du marketing devront savoir utiliser les avantages de ces deux types de contaminateurs. L’auteur donne toutes les ficelles pour propager une idée à grande échelle, qu’il s’agisse du choix de la formule ou du contact et de la sélection des contaminateurs. Et tout ceci, à vitesse grand V et puissance 10 grâce à Internet. Sans le Web donc, point de coups de maître initiant de nombreux phénomènes de société.

Des exemples sur lesquels Seth Godin s’attarde et qu’il décortique. Qu’il s’agisse du raz-de-marée de la trottinette, qui a su séduire massivement un public urbain en quelques mois, ou encore le lancement du film à grand succès Harry Potter. A côté de ces exemples grand public, on retiendra également des grands noms du Web tels que Hotmail, Amazon ou Napster. Leur promotion de lancement a surfé sur le bouche à oreille électronique, rencontrant des succès incroyables pour un coût dérisoire. De quoi remettre en cause la campagne de publicité traditionnelle la plus efficace.

« Les secrets du marketing viral » est disponible aux éditions Maxima-Laurent du Mesnil Éditeur (200 pages, 22,56E).